Les classes préparatoires scientifiques

Les différentes classes préparatoires scientifiques :

Il existe 10 différentes classes préparatoires scientifique qui accueillent chaque année environ 50.000 étudiants. Elles préparent ces derniers aux concours d’entrée aux grandes écoles d’ingénieur. Tout d’abord, on retrouve les classes préparatoires destinées aux bacheliers S : Mathématiques physique sciences de l’ingénieur (MPSI), physique, technologie, sciences de l’ingénieur (PTSI), physique, chimie, sciences de l’ingénieur (PCSI) et enfin biologie, chimie, physique et Sciences de la Terre (BCPST). Il y a ensuite les classes prépa qui accueillent les bacheliers technologiques : STI2D, STAV et ST : technologie, physique, chimie (TPC), technologie, sciences industrielles (TSI) et technologie, biologie (TB). Enfin, il existe aussi des prépas destinées aux titulaires de certains BTS, DUT ou BTSA. Celles-ci sont appelées les prépa ATS adaptation technicien supérieur. Elles ont cependant une particularité : ces classes prépa sont d’un an uniquement.​ 

La formation : 

Il faut savoir que le rythme en prépa scientifique, comme dans les autres prépas, est assez intense. Peu importe la filière scientifique choisie, les mathématiques y occuperont une place centrale.  Quant aux autres matières scientifiques notamment la physique, la chimie, la biologie ou encore les SII, ils ont un poids qui varie d’une filière à l’autre. D’autres matières littéraires, comme le français, la philosophie et les langues vivantes complètent cette formation avec les TIPE. 
 

Il existe deux types de prépa aux niveau de l’organisation des études. Certaines prépas durent 2 ans comme la BCPST, alors que pour d’autres, l’option choisie à la fin du premier semestre en première année, débouche sur l’une des deux filières proposées en deuxième année.

 

Les TIPE en prépa scientifique, c’est quoi ?

 

Les travaux d’initiatives personnels encadré, plus couramment appelés TIPE constituent une partie importante du programme dans les prépas scientifiques. En effet, le but est d’exploiter différentes démarches scientifiques à travers des thèmes proposés. Ainsi, les étudiants sont amenés à développer un certain esprit de questionnement mais aussi leur capacité d’autonomie. Les TIPE sont, de plus, évalués dans la plupart des concours d’entrée aux grandes écoles d’ingénieurs, c’est notamment le cas des concours commun Polytechnique (CCP) ou encore de Centrale-Supélec.

La prépa étoilée, c’est quoi ?

 

Les prépas étoilées sont des classes préparatoires scientifiques considérées comme beaucoup plus sélectives. Elles sont proposées uniquement en deuxième années dans quatre filières (MP, PT, PSI et PC). Le but des classes prépas étoilées est de préparer les étudiants aux concours des écoles d’ingénieurs les plus prestigieuses (Polytechnique, Centrale Supélec, les Mines ParisTech, ainsi que les ENS). Si le programme d’une prépa étoilée est identique à celui des autres prépas, il est traité différemment, d’une façon qui est finalement plus approfondie. Les professeurs sont aussi plus stricts dans les classes prépas étoilées. De plus, il y a moins de théorie et beaucoup plus d’exercices, de travaux pratiques, de travaux dirigés…etc.

Le coût des concours 

Le montant est different selon les différents concours, mais aussi en fonction du nombre d’écoles demandées : 160 € pour les concours communs polytechniques et 750€ pour les candidats aux quatre concours de la banque Agro-Véto (prépa BCPST) par exemple. Il est à noter aussi que les boursiers peuvent être dispensés du coût des épreuves.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now